Buffle

Mots clés

  • Principal atout

    Tenacité, équilibre, patience
  • Gros défaut

    Egoïste, mauvais joueur, complexe du conquérant, être le premier à fouler le sol ou vous faire chavirer...
  • Il aime

    Se retrouver seul, laisser libre cours à son originalité, prendre son temps et jouir pleinement des choses.
  • Il n'aime pas

    L'échec, la foule, les débordements sentimentaux, être subalterne.
  • En amour

    Accorde davantage d'importance à son indépendance qu'à la passion, tout en attendant de ses partenaires une certaine régularité.
  • Son désir

    En n'importe quelle circonstance, se sentir libre d'abord et avant tout.
  • Côté finances

    Un peu regardant question argent. Supporte mal les associations.

Le travail, la famille, la patrie

Dans certains textes, le Buffle peut être qualifié de Boeuf.

Patient et silencieux, réticent et lent, effacé et équilibré, précis et méthodique, le buffle cache un esprit original et intelligent sous une apparence un peu rustre. Il a le don d'attirer les confidences, ce qui est un des principaux atouts de sa réussite. C'est un contemplatif. Peut-être est-ce pour cela qu'il aime la solitude.

Le buffle peut être sectaire jusqu'au fanatisme. Il est souvent chauvin, parfois " bigot ". C'est pourquoi il est souvent critiqué.

Malgré son apparence tranquille, c'est un coléreux, ou plutôt un violent. Car, pour être rares, ses colères n'en sont pas moins terribles.

Il est préférable de ne jamais lui tenir tête il pourrait devenir dangereux. En dépit de son air placide, il est têtu et déteste échouer dans ce qu'il entreprend. Malheur à celui qui se trouvera sur son chemin et contrera ses projets, il ne l'épargnera pas et pourra même être méchant. Car il " fonce " et rien ne l'arrête. C'est un chef, un meneur d'hommes.

Bien que renfermé, il lui arrive d'être éloquent en cas de nécessité absolue.

Le buffle déteste les nouveautés qui troublent sa tranquillité d'esprit. Il sera de ceux qui raillent Picasso, le nouveau jazz, les minijupes et les cheveux longs et ne supportera pas qu'ils soient adoptés par un membre de sa famille, ou de sa communauté. Il est très autoritaire. Sa famille, au sens large du mot, jouera un grand rôle dans son existence.

C'est un conventionnel, voire un traditionnel. On peut compter sur les femmes de ce signe pour faire des crêpes à la Chandeleur et s'habiller selon les circonstances. Mais il ne faut pas en attendre une hardiesse ou même une fantaisie vestimentaire.

C'est un gros travailleur qui apportera la prospérité aux siens, car il est d'un bon rendement. Pour le paysan vietnamien être propriétaire d'un buffle est un signe de richesse, mais cette richesse ne profite qu'à la famille.

Dans une maison sa présence est bénéfique, à condition qu'il travaille dans sa propre affaire ou pour lui-même. Il pourra exercer une profession libérale, s'occuper d'un garage, d'une entreprise, d'une propriété, lui appartenant. Comme il est à la foie adroit de ses mains et intelligent, il pourra faire un bon chirurgien Mais il est surtout doué pour l'agriculture...

Il faudra qu'il évite les métiers de commises ou de relations publiques ses rapports avis les autres sont difficiles. Préférable aussi qu'il ne choisisse pas un métier qui l'oblige è voyager, car il y perdrait son équilibre et sa santé.

La femme buffle aura intérêt à rester dans son foyer. Elle sera une maîtresse de maison parfaite et une hôtesse attentive. C'est souvent elle qui mènera la barque.

Hélas, le buffle est rarement compris par son entourage. Ce têtu sectaire, pourtant aime sa famille et il est orgueilleux de ses enfants. Mais il leur demande une obéissance aveugle, les élève d'une manière rude et exerce son autorité sans finesse, et pour la seule et unique raison qu'il se considère comme le chef. Pour cette famille il sera capable de tous les sacrifices.

Côté coeur

Malheureusement l'amour pour lui n'est qu'une aimable gaudriole. Il peut être tendre, dévoué, sensuel, mais il n'est jamais romantique. Il méprise les badinages amoureux et les problèmes de la passion. Cette attitude matérialiste sera pour lui la source de bien des déboires sentimentaux et même conjugaux.

Le buffle ne sera pas jaloux de sa femme, ou de son mari, mais de ses prérogatives, et la fidélité de son conjoint est une de ces prérogatives. En contrepartie il sera sentimentalement fidèle mais n'en aura pas grand mérite.

Les étapes de sa vie

Son enfance et sa jeunesse seront sans histoire. C'est dans la seconde partie de sa vie qu'il rencontrera ses difficultés conjugales. Son conjoint risque de prendre ombrage de son indifférence et de chercher ailleurs le petit grain de romantisme qu'il ne peut trouver à la maison. Dans cette circonstance, le buffle, s'il ne parvient pas à se dominer grâce à son intelligence, aura une attitude antipathique qui risque de lui mettre son entourage à dos.

En fait, ce travailleur, ce familial, ne peut avoir d'indulgence pour un écart qu'il ne saurait comprendre.

Dans la troisième partie de sa vie, il aura de grosses difficultés, mais s'il parvient à les aplanir sa vieillesse sera tranquille.

Nous dirons, pour finir, qu'un buffle né en hiver sera plus heureux il aura moins de travail dans les rizières. Né en été, il n'aura pas de répit et devra travailler toute l'année avec acharnement.